Sous la direction de Sylvain Venayre. Paris, théâtre des opérations. 30 promenades à travers l’histoire.

  Le temps clément sur Paris incite à la promenade surtout quand la lecture d’un ouvrage donne quelques idées pour découvrir des lieux évoquant les batailles passées dont les monuments et les rues de la capitale gardent le souvenir. Avec Paris, théâtre des opérations. 30 promenades à travers l’histoire sous la direction de Sylvain Venayre nous découvrons des balades parisiennes hors des sentiers battus.  » A Paris, le promeneur déambule au milieu d’innombrables souvenirs de batailles livrées aux quatre coins du monde, autrefois célébrées à travers des spectacles, des monuments, ou inscrites dans la pierre ou le métal. Ces arcs de triomphe dont on n’avise plus les motifs, ces noms […]

Paris-Libris au salon du Livre rare, quelques photos.

  Pour la deuxième fois Paris-Libris exposait ses livres au Salon du Livre rare qui s’est terminé hier soir. Cette année nous avions retenu un stand plus vaste afin d’offrir aux visiteurs un large assortiment d’ouvrages sur le thème de Paris. Tout au long de ces trois jours, nous avons eu plaisir à échanger avec de nombreux visiteurs et à découvrir leurs multiples centres d’intérêts autour de la capitale. Nous avons aussi accueilli samedi, Rémi Jimenes pour une séance de dédicace. En janvier, nous avions rédigé une page de blog sur son ouvrage : Charlotte Guillard. Une femme imprimeur à la Renaissance. La qualité de l’ouvrage nous avait incité à […]

Jeanne LAURICELLA et Gilles CORROZET, Les Antiquitez et choses plus remarquables de Paris, de 1608 à nos jours.

  L’histoire commence par une très chaude journée de juillet au cœur de la Beauce à Chateaudun. La visite du château de Dunois était au programme. Et puis par hasard, j’ai découvert la salle des ventes du lieu qui organisait une vente de livres. Dans un espace restreint, un public nombreux se tenait serré sur les chaises et les fauteuils d’une vente future. L’endroit avait un charme particulier, il y régnait une sorte de torpeur due à la chaleur et aussi à la modeste qualité des ouvrages présentés qui ne semblait pas susciter un intérêt soutenu. Je trouvais une place dans un canapé un peu défoncé et consultais la liste […]