CARCO (Francis). De Montmartre au Quartier Latin.

 

Nous avons déjà croisé Francis Carco dans les pages de ce blog. Il décrit à merveille les bas fonds parisiens et le monde interlope de la nuit dans : Rue Pigalle et Jésus-la-caille ou les quartiers de Paris qu’il fréquenta : Promenades pittoresques à Montmartre.

Dans un ouvrage au titre explicite : De Montmartre au Quartier Latin, il évoque ses souvenirs au milieu de ses amis dont nombre d’entre eux, connaîtront après des années de vache maigre, la célébrité.

En effet, tous ces acteurs de la vie de bohême ont habité Montmartre ou les environs du Boul’Mich vers 1910.

Carco réside au moment de la rédaction de ce livre (1925) au bord de la Seine. De sa fenêtre, il voit :  » Le Pont-Neuf que nous arpentions, au retour des Halles ou de Montmartre, le commencement de la rue Dauphine…. » et déroule ses souvenirs au coeur du Paris littéraire et artistique d’avant la Grande Guerre. La notoriété venue, Carco abandonnera le quartier de sa jeunesse sans oublier ses compagnons des jeunes années.

Au fil des pages, nous retrouvons, Appolinaire, Dorgelès, Salmon, Warnod, Utrillo, Max Jacob, Gaston Couté, Mac Orlan, Picasso, Vlaminck, Chas Laborde, Dignimont, Louis Jou, Paul Fort, Modiglinai…. et leurs lieux de rencontre devenus célèbres, le Lapin agile, les cafés du quartier latin, les bistrots de Montmartre. Les longues déambulations de l’auteur au long des rues lui font croiser de nombreux personnages pittoresques que la postérité oubliera mais dont Carco garde aussi la mémoire entre les pages de son livre.

L’ouvrage s’achève par une évocation des préparatifs de la Grande Guerre.

Notre exemplaire  contient un envoi de Carco et une lettre racontant les circonstances de sa rédaction.

_____________________________

CARCO (Francis). De Montmartre au Quartier Latin. Paris, Albin Michel, 1927. Un volume in-12 (19 cm x 12 cm), 247 pp.

Un envoi de Francis Carco. Une lettre manuscrite (8 février 1927) expliquant les circonstances de la dédicace.

Un des 320 exemplaires numérotés sur vergé pur fil Vincent Mongolfier après 160 exemplaires numérotés sur Hollande.

Broché.

Bon exemplaire.

Pour acheter c’est ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*